Un trésor d’une valeur inestimable se retrouve au cœur de la ville de Québec. L’Université Laval abrite une collection d’insectes de plus de 30 000 spécimens datant du 19ème siècle. Il s’agit de la collection de l’Abbé Léon Provancher (10 mars 1820, Bécancour – 23 mars 1892, Cap-Rouge). Il utilisait ces insectes pour les étudier et pour enseigner l’entomologie aux plus jeunes.

Ces insectes sont aujourd’hui inaccessibles à cause de leur fragilité. Il devient donc très difficile de les observer de près et d’en apprendre plus sur la façon dont ils affectent notre quotidien. Dans le but de poursuivre l’œuvre d’éducation de ce grand scientifique québécois, La Maison Léon-Provancher a décidé de mettre en ligne une collection de spécimens entomologiques que vous pourrez observer sans crainte de les abîmer. Il s’agit d’une collection virtuelle d’insectes numérisés et manipulables. C’est l’insectarium de Léon Provancher. Le premier spécimen de la collection est l’abeille.

Abeille

Bien que nous la côtoyons régulièrement, sa réputation belliqueuse fait en sorte que nous avons peu la chance de l’observer de près. L’abeille fait partie de l’ordre des hyménoptères. Comme tous les insectes, son corps est divisé en trois parties; la tête, le thorax et l’abdomen. Elle porte 3 paires de pattes et 2 paires d’ailes. Voici un spécimen d’abeille sauvage.